Présentation

Julie C. COMBE est née au début des années 90, une décennie marquée par les meilleures productions Disney. Depuis, elle a grandi (un peu !) et mène une carrière professionnelle dans le domaine de la Communication. Dans sa petite vie bien remplie, elle partage également son temps entre la danse, l’écriture, la vidéo, quelques accords de guitare et bien sûr, son entourage.

Même si son casier judiciaire demeure vierge, nos sources indiquent quelques évènements troublants au cours des vingt dernières années.
Très tôt, elle s’initie au crime auprès d’Agatha Christie. Son premier coup de cœur polar : Les dix petits nègres.
Elle commet son premier meurtre sur papier à l’âge de 15 ans.
Quelques années plus tard, elle remporte un concours d’écriture et publie sa première nouvelle dans un recueil chez Imperial Dreams.
Son premier roman, J’irai brûler en Enfer, est publié l’année de ses 20 ans aux Éditions Velours.
En 2014, elle remporte le prix Espoir Féminin Dora-Suarez.
En 2017, la rumeur court : elle aurait signé chez Fleur Sauvage pour son 2ème roman : Pour que tu me reviennes.

Signe distinctif : un tatouage sanskrit au poignet droit.
A éviter : la lancer sur des airs de Broadway, les séances de spiritisme, lui servir des aubergines.

L’individu est en apparence inoffensive, mais ses romans disent le contraire. A appréhender avec précaution.
Bien cordialement. Des bisous.

Photo : Nathaniel Adamczewski

 

8 commentaires

  1. Rassure-moi complice, il y a bien d’autres personnes qui n’ont pas Facebook? En tout cas une très bonne idée servie par une présentation efficace. J’approuve!

  2. Bonjour,

    J’ai passé un très bon moment en compagnie de votre livre. Peut-être que comme dans « the voice » il faudrait apprécier sans connaître l’auteur car j’ai ressenti un manque d’expérience dans la manière d’écrire. Dans tous les cas je vous invite à poursuivre dans cette voie car j’imagine pour vous un bel avenir.

    Bien cordialement

    Yannick

  3. Bonjour Julie , Content d’avoir fait votre connaissance hier au Carré de Soie lors de votre séance de dédicace. Pour avoir parcouru quelques pages de « J’irai bruler en enfer » , le style descriptif m’a plu…à suivre donc !

  4. L’énigme du Rubik’s cube n’a pas été trop difficile à résoudre. Je n’ai pas encore lu votre premier roman, mais ce second m’a bien plu par sa fluidité d’écriture. Un Majolan rencontré lors de la dédicace chez Colibris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s