Cultura de Givors

Quand on prend la route pour aller à sa toute première dédicace, c’est avec un petit pincement au cœur. On ne sait pas ce qui nous attend, on a peur d’être déçu, d’être ignoré par les clients… Mais quand on est auteur de polar, on n’est jamais seul. On a toujours un peu de monde dans sa tête, et quelques personnages dans la valise qui transporte nos bouquins.

Au final, ce sont des moments épiques que l’on vit, des rencontres improbables, des ventes surprenantes et des discussions mémorables. Il y a ces personnes qui vont de la route juste pour venir nous voir, et d’autres dont on fait la connaissance. De jolies surprises nous sautent au cou pour aciduler notre journée, et c’est ce qui nous donne le courage de continuer à nous battre pour ce que nous écrivons.

Merci tout particulièrement à Thibaud, et à Marc, une belle rencontre entre écrivains.

 

Givors (2)  Givors (3) Givors (1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s